Je suis une couturière débutante ! Rdv sur Instagram

Bonjour, petit monde de wordpress!

Je reviens pour un article court, où je parle de couture. Il y a quelques années, je me suis  mise à apprendre la couture en solo. J’avais ensuite arrêté, je ne sais plus trop pour quelles raisons. Certainement les études, le manque de temps.

Mais aujourd’hui, j’aimerais beaucoup m’y remettre, car j’ai retrouvé 2 de mes premières créations, que je vous dévoile en images.

Lire la suite « Je suis une couturière débutante ! Rdv sur Instagram »

Article mis en avant

Déterrer la robe grise

[Repost d’un article de mon ancien blog]

Héritage de la robe trop longtemps enfermée dans le placard.Cette petite robe grise me vient directement de la garde-robe de ma mère. Elle est maintenant mienne, après une transmission dans les règles de l’art (« Tu peux l’avoir si tu veux!« ). Vous l’aurez compris, on ne la trouvera plus en magasins.

Lire la suite « Déterrer la robe grise »

Café à chats dans la cité ardente (Liège)

[Repost d’un article posté sur mon ancien blog]

La découverte En mars 2018, je me suis rendue au Merlix, un café à chats. Ce nouveau café, situé Rue des Clarisses 50, 4000 Liège, a attiré les foules dès son premier jour d’ouverture, que je tenais à ne pas manquer. Ce jour-là, les chats, un peu timides, ne se sont pas vraiment montrés. Du moins, pas au moment de ma visite. Mais comme j’étais impatiente de voir ces petits êtres enjôleurs, ce n’était que partie remise. J’ai tout de même apprécié mon café latté Oréo, gourmand et fait avec amour en ce premier jour important pour ce nouvel établissement.

Lire la suite « Café à chats dans la cité ardente (Liège) »

Rencontrez mon chat : Calypso !

A la fin du mois d’août, un nouvel habitant a débarqué dans la villa Huitnez.

Avec un brin d’herbe en bouche

Pourquoi lui donner le prénom de la nymphe de la mer? A cause de ses yeux bleus! Et plus tard, j’ai découvert qu’elle adorait boire de l’eau, ce que mon précédent chat n’aimait pas plus que ça (à moins que ladite eau ne soit une flaque d’eau brunie). Calypso a pris la (mauvaise) habitude de passer en mode warrior, prête à braver tous les obstacles, lorsqu’elle remarque un verre d’eau. Elle y boira si elle réussit à l’atteindre, pour ensuite se frotter les moustaches dessus, et fatalement, le renverser. Ainsi va le cycle de Calypso et du verre d’eau.

Cuteness overload

Comme vous pouvez le voir sur les photos, Calypso ne sort pas encore toute seule. Elle est très aventurière et chasseuse (elle a tout de même presque écourté la vie d’un lézard qui passait par là, un jour! oui, je sais, c’est un chat, et quand elle sortira seule, je ne pourrai pas l’empêcher de dégommer du lézard, mais en attendant, je compte bien préserver ma santé mentale et éviter d’assister en direct à la liquidation dudit lézard, qui aurait probablement été suivie d’un boulotage en règles). De plus, elle ne se reconnaît pas encore. Je me disais, dans un premier temps, qu’elle connaissait son prénom mais faisait simplement mine de m’ignorer. Mais détrompez-vous, elle ne se reconnaît vraiment pas. Je vais donc tenter de lui inculquer la base des bases du manuel Chat Domestique (qui n’existe que dans ma tête) avant de la lâcher dans nos contrées sans harnais. J’aimerais qu’elle ne dorme pas dehors le soir (illusion, illusion) et qu’elle revienne quand je l’appelle, à la tombée de la nuitée.

J’aime que ses moustaches ressortent dans les photos

Calypso est aussi un peu mon modèle photo. J’ai toujours aimer prendre des photos, manipuler l’appareil. Et mes premiers modèles ont toujours été mes animaux domestiques (ceci est un mensonge éhonté, mon premier modèle c’était sûrement moi, pré-adolescente et kikoo à mes heures perdues, prenant des photos de moi dans le miroir (avec le flash!) pour les poster sur mon skyblog dans les années 2000. Ne cherchez pas, toutes les preuves ont été supprimées). Ainsi, il ne se passe pas une journée sans que je la mitraille avec mon nouvel appareil hybride.

Oui, elle est un peu enveloppée

Calypso est légèrement en surpoids depuis peu. Je prends les mesures qui s’imposent pour qu’elle perde that booty, ne vous inquiétez pas (pour des raisons de santé évidentes). C’est dur de résister à ces yeux-là, mais il le faut! Voilà qui conclut cet article, qui marque aussi mon retour dans la blogosphère (ce que personne ne dit plus, j’en suis sûre, mais quelque part dans l’univers, une huitnez résiste). J’espère sincèrement qu’il vous a été agréable de me lire. A la prochaine pour de nouvelles aventures !

BONUS : je suis sur Youtube ! Et j’y ai posté une vidéo où je teste l’intelligence de mon chat (à peu près) :

Mon chat est brillant, ok ?

Me suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/huit.nez/
Me suivre sur Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCJHWq3L5Y9tY_e2_oAccM4Q?view_as=subscriber

Une semaine de vidéo quotidienne

En cette première semaine de confinement, je suis plus productive que jamais niveau vidéos Youtube. J’aime de plus en plus en faire. Je voulais donc les partager avec vous, et qui sait, peut-être vous divertir l’espace d’un instant ! Je vous mets une vidéo filmée pendant la transition vers le confinement et la fermeture de plusieurs établissements, ainsi que la dernière vidéo en date. N’hésitez pas à vous abonner, commenter, liker, si vous avez aimé. Et pourquoi pas partager, cela m’aiderait à développer ma petite chaîne!

Bon visionnage et prenez soin de vous ♥


A la base, cela devrait être un weekly vlog sur ma vie d’étudiante à l’université de Liège. Vers la fin, on parle des conséquences du coronavirus sur l’université en question.

Petite vidéo plus divertissante, où je me maquille pour me « transformer en homme ». 🙂

Vous pouvez aussi me suivre sur Instagram, mon pseudo est Huit.nez, voici le lien : https://www.instagram.com/huit.nez/

5 idées de tenues pour la Saint-Valentin

Coucou !

Aujourd’hui je reviens avec un petit article tout simple. Je voulais vous partager, pour ceux qui ne me suivent pas sur Youtube, quelques idées de tenues pour la fête des amoureux ! Je n’ai pas pensé à prendre des photos pour en faire un article, mais je vous laisse un aperçu de tenues que vous pourrez retrouver plus en détails sur ma chaîne!

J’ai essayé de varier un peu les styles. J’espère que ça vous plaît et/ou vous inspire !

A la prochaine !

Lien de ma vidéo :
Instagram : huit.nez

1 paire de cuissardes, 3 tenues

Tout d’abord, désolée pour la qualité des photos. Il faut dire que ma chambre et une luminosité brumeuse ou trop claire, ce n’est pas l’idéal. Mais en attendant d’être à l’aise pour sortir faire des photos de blog dehors, et d’avoir quelqu’un pour m’aider à prendre des photos, je me débrouille et prends mon courage à deux mains pour faire mes premiers pas sur ce blog.

Voici donc trois tenues pour aller avec mes superbes cuissardes Pull&Bear. J’espère qu’elles pourront vous donner de l’inspiration !

Voici un lien de la version vidéo, sur ma petite chaîne youtube : https://youtu.be/jrN6AnCK9Z4

Si vous voulez me suivre sur instagram : huit.nez

A la prochaine pour de nouveaux looks!

Hydratation et pousse des cheveux : aloe vera et huile de coco

Gingembre – huile de coco – aloe vera – ail

Avertissement

Avant toute chose, si l’envie vous prend de tester ce soin, assurez-vous de vous procurer de bons produits, et de n’être allergique à aucun de ces ingrédients.

Qu’ai-je testé exactement ?

Ayant les cheveux bouclés, je remarque qu’ils sont de tendance plutôt sèche. Pour y remédier, j’ai testé ce soin fait maison. En plus de ses vertus hydratantes, le mélange de gel d’aloe vera et d’huile de coco accélérerait la pousse des cheveux si on y ajoutait de l’ail, ou du gingembre.

Quels résultats ?

Pour l’instant, j’ai testé le combo huile de coco + aloe vera, ma priorité étant l’hydratation de ma chevelure. Dès la première application, j’ai vu une nette différence : mes cheveux sont hydratés, plus souples. Mes boucles sont mieux définies et réellement soyeuses.

Quelle préparation ?

Pour préparer ce soin, j’enlève la peau de l’aloe vera, sans laisser des morceaux verts. Je ne prends que le gel. Dans une petite marmite, je fais fondre l’huile de coco. Elle n’a pas besoin d’être chaude. Cette manœuvre est simplement faite pour rendre le produit liquide, et donc plus applicable. Dans un mixeur, je mets l’aloe vera et l’huile de coco fondue. Je mixe le tout et récupère la préparation dans un récipient. Je peux maintenant passer à l’application. Je sépare mes cheveux en plusieurs raies et applique le soin sur mon cuir chevelu, et non sur les longueurs. Après quoi, je masse mon cuir chevelu. Le mélange descend naturellement sur le reste de la chevelure, mais rien n’empêche d’en mettre un peu sur les longueurs s’il ne descend pas bien de lui-même.

Et pour la pousse des cheveux ?

Non seulement l’huile de coco hydrate les cheveux, comme l’aloe vera, mais elle donnerait également un coup de main à la pousse des cheveux. L’huile de coco, combinée à de l’ail ou à du gingembre (mixés avec l’huile de coco) serait encore plus efficace. Et en y ajoutant de l’aloe vera, ce serait directement jouer la carte de l’hydratation. Mais attention, si vous décidez d’utiliser de l’ail avec votre huile, assurez qu’il n’en reste aucun morceau lors de l’application. Le tout doit être homogène, afin de grandement faciliter le rinçage. Je n’ai personnellement pas testé cette option, mais j’y pense. Le hic, c’est que l’ail dégage une forte odeur. Dès lors, une alternative est le gingembre, qui dégage une odeur bien moins forte. D’autres remplaceront l’ail ou le gingembre par du jus d’oignon qui sent encore moins fort, également connu pour accélérer la pousse des cheveux. Comme je n’ai pas testé ces options pour la pousse, je ne peux pas vous donner mon avis. Cependant, je vous conseille de faire un tour sur la chaîne Youtube d’Alys Boucher, qui a fait plusieurs vidéos au sujet de l’utilisation de l’ail et de l’oignon pour la pousse des cheveux.

En conclusion


Comme dit dans mon premier article sur ce blog, je ne me pose pas en experte. Je ne suis qu’une débutante qui partage ses expériences de vie, de soins,… ou encore qui parle de choses qu’elle aimerait tester ou de sujet qui l’ont interpellée. Ici, j’ai testé l’huile de coco couplé et l’aloe vera, ce qui a fonctionné pour moi. Je n’ai pas testé l’ail, le gingembre ou encore l’oignon, mais je trouvais intéressant de partager ces informations avec vous, tout en vous redirigeant vers une source plus experte que moi. Cependant, n’hésitez pas à creuser sur le web pour récolter un maximum d’informations avant de tenter quoi que ce soit !

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer